AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 prélèvement dans la nature

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: prélèvement dans la nature   Jeu 7 Sep - 11:27

Le prélèvement des espèces protégées dans le milieu naturel est interdit. Mais vous qu'en pensez-vous? Pensez-vous que le prélèvement puisse tout de même être une bonne chose pour la sauvegarde de certaines espèces?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: prélèvement dans la nature   Jeu 7 Sep - 11:44

je pense que le prélévement peut sauver des espèces en voie d'extinction!!
le "hic" c'est combien en prélever pour assurer la pérennité de l'espèce en évitant la consanguinité!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: prélèvement dans la nature   Jeu 7 Sep - 11:54

Je ne pense pas que le prélevement soit une solution pour la sauvegarde. Car le fait de prelever, pour reproduire et ensuite réintroduire n'ai que déplacer voir occulter le problème de disparition.
Pour sauvegarder une espèce, pour moi la meilleure solution est de laisser cette espèce tranquille, et arrêter toutes les nuisances dues à l'Hommes du type pollution, déforestation, destruction des zones de frai etc ....

Eric
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: prélèvement dans la nature   Jeu 7 Sep - 11:59

faut il les réintroduire par la suite?
on a l'exemple avec les loups réintroduits sur leur territoire (a la base)!résultat les éleveurs de moutons se plaignent de la disparition de quelques unes de leurs betes!!
ils se disent chez eux et que les montagnes appartiennent a l'homme!!
ce qui est bien évidemment totalement faux 8)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: prélèvement dans la nature   Jeu 7 Sep - 12:19

Je pense qu'on peut disserner 2 types de prélèvement:

- Les braconiers qui capturent des animaux sauvages dans le but d'en tirer un bénéfice: Vente de l'animal pour sa peau, sa chaire ou pour des égoïstes qui voudraient les voir évoluer chez eux.

- Des organismes de protection de la nature, qui placent ces animaux entre les mains de personnes compétantes dans le but de reproduire ces espèces et de les réintroduire par la suite. Cette méthode est proche de l'ouverture d'une reserve naturelle dans laquelle les animaux sont en réalité en semi-liberté.
Certains parc zoologiques sont spécialisés dans la reproduction d'espèces en voix de disparition afin de les réintroduire par la suite:
La ferme aux croco s'est vu offrir un groupe de gavial par le Népal. Les naissances se veront réintroduites, les adultes par la suite me semble-t-il. http://www.lafermeauxcrocodiles.com/article.php3?id_article=19

Je pense que le prévèment d'espèce n'est pas une solution pour la sauvegarde des animaux. C'est un moyen "artisanal" pour repousser la disparition de quelques mois, voir quelques année tout au plus...
Le vrai problème c'est le braconage!

Pour en revenir à la déforestation, est-il utile de reproduire des espèces en captivité afin de les réintroduires si on détruit leur habitat?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: prélèvement dans la nature   Jeu 7 Sep - 13:40

D'accord avec Ju... Il y a prélèvement et prélèvement... L'un est basé sur l'envie et l'égoisme, pour "avoir", et avoir si possible mieux, différent, plus rare que le voisin, là est la base entre autre du braconnage mais pas seulement!
Le braconnage connote une dimension commerciale et organisée, sans scrupule, mais finalement tout prélèvement destiné au seul plaisir humain n'est-il pas du braconnage? Est-ce réellement la vocation de la nature d'être "objet" de l'homme? Le braconnage est un danger pour la biodiversité, c'est clair! Mais je trouve que les actes inconsidérés de chacun vis à vis de la nature sont en tout point comparables, même si ce n'est pas à la même echelle. Qui serait suffisamment prétentieux et mégalomane pour oser m'affirmer qu'un animal courant aujourd'hui ne peut demain se retrouver peut-être en danger d'extinction?????

Ensuite il y a le prélèvement salvateur et là il est clair que de petits miracles peuvent être engendrés: exemple, le boa de hog! Quasi disparu des 13 iles des Cayos cochinos (ces îles sont privées et je ne vous fais pas de dessin, un milliardaire qui se paye une île, en particulier pour y construire un bel hotel de luxe, ne tient pas à ce qu'il y ait d'aussi odieuses bêtes que des serpents chez lui...), le hog a été intégré en 2003 a un programme de protection des îles et il est à nouveau aujourd'hui présent à l'état sauvage... Il faut préciser que cela a été rendu possible entre autre par des souches maintenues en captivité tellement l'animal était rare à l'état sauvage (je rapelle que les cayos cochinos font, toutes ensembles, 3km²!!! Pas plus!!!)

Autre phénomène de prélèvement moralement justifiable: les espèces sauvages dénigrées et détruites gratuitement comme justement la plupart des serpents et toutes les espèces souffrant des préjugés humains. La loi (française) interdit et théoriquement puni les actes de destruction de ces animaux protégés et pourtant... Est-ce appliqué? bien sur que non! L'idée qu'un bon serpent est un serpent mort est tellement encré dans la culture française (ou humaine plus largement) qu'il est utopique de croire qu'une application correcte de la loi (repression) puisse un jour être efficace. Par conséquent je trouve humain et moral de chercher, tout du moins lorsque l'on dispose des compétences et infrastructures nécessaires, à "compenser" ces destructions gratuites et illégales par des ré-introductions basées sur des prélèvements et de la repro destinée à être relachée. C'est illégal, c'est vrai, mais quitte à être en dehors de la loi, je me dis qu'il vaut mieux que ce soit pour une juste cause. C'est un simple principe d'équilibre: Ce que l'homme prend (ou détruit) d'une main, il doit le rendre (ou le reconstruire) de l'autre...
C'est vrai c'est illégal, c'est vrai c'est basé sur du prélèvement, c'est vrai cela symbolise toujours autant la mégalomanie humaine (en quoi un individu est-il au dessus de la nature pour oser la remplacer dans un processus de "création"?), mais sur le principe je trouve cela infiniment plus moral qu'un coup de pelle collé derrière la tête d'une bête qui n'a rien demandé, et qui a eu le malheur de naitre sans pattes et avec une langue fourchue...
Finalement cette histoire de prélèvement est à la fois un danger extrème et une réelle nécessité pour la biodiversité... Tout du moins tant que l'homme n'aura pas modifié radicalement son comportement pour ENFIN un jour VRAIMENT savoir ce qu'est le respect de la nature et daigner l'appliquer sans arrière pensée!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: prélèvement dans la nature   Aujourd'hui à 15:28

Revenir en haut Aller en bas
 
prélèvement dans la nature
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prélèvement dans la nature de bois, plantes etc etc...
» fiche sur le python dans la nature
» Tellement plus beau dans la nature
» dans la nature ...
» Ramasser bois, racine et sable dans la nature?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guttatus and co :: Législation sur la faune et flore en général...-
Sauter vers: